Accueil > Revue >Eliott MAUCORONEL > Quelques moments de liberté
Quelle liberté à l'école ? , Eliott MAUCORONEL

Quelques moments de liberté

NUMÉRO


2024

Dans le cadre exigeant qu’est celui de l’enseignement supérieur au sein d’un établissement privé, les moments de liberté prennent une valeur particulière. Entre les cours de maths et les projets de mécanique, ces instants de détente deviennent des bouffées d’air frais dans un environnement intense et parfois fatiguant.

Les journées sont bien remplies, ponctuées de cours d’info, de travaux de groupe et d’examens, qui créent un rythme propice à l’apprentissage. Cependant, il est dans la nature humaine de rechercher des échappatoires pour libérer l’esprit de ses contraintes. Les moments de liberté prennent alors différentes formes : une pause-déjeuner où l’on échange avec nos camarades de classe sur des sujets autres que les cours, une promenade dans les espaces verts du campus pour se ressourcer ou simplement le plaisir de se plonger dans un livre non académique.

Ces instants de détente ne sont pas seulement des pauses, mais également des opportunités de développement personnel. En explorant nos passions ou en s’engagent dans des activités extrascolaires, nous les étudiants nous pouvons cultiver des compétences variées et élargir notre horizon. Qu’il s’agisse de faire du foot, de s’impliquer dans des activités caritatives ou d’assister à des conférences, ces moments offrent des perspectives nouvelles et une chance de rencontrer des personnes partageant les mêmes intérêts que nous.


 Entre les cours de maths et les projets de mécanique, ces instants de détente deviennent des bouffées d’air frais dans un environnement intense et parfois fatiguant.


L’autonomie qui accompagne les études supérieures dans un établissement privé nous permet également de planifier notre propre emploi du temps. Les bibliothèques, les labos et les espaces d’étude deviennent des refuges où l’on peut se plonger dans ses recherches ou projets. Cette flexibilité encourage l’exploration intellectuelle, favorise la créativité et renforce la capacité à gérer son temps de manière efficace.

Il peut être vrai que certaines études telles que les classes préparatoires donnent moins de moment de liberté que d’autres, mais les résultats sont généralement à la clé et cela peut nous motiver durant ces deux dures années.

En somme, les moments de liberté au sein d’un établissement privé d’enseignement supérieur ne sont pas simplement des pauses dans un emploi du temps chargé, mais des occasions précieuses de s’épanouir, d’explorer et de se recentrer. Ils enrichissent l’expérience éducative en offrant un équilibre entre le sérieux des études et la nécessité vitale de se ressourcer.

Liberté et pédagogie Pierre Faure

« Comment ce mot se vit-il au sein de nos écoles, dans nos classes, au quotidien ? Comment l’enfant, l’élève peut-il y faire l’expérience de la liberté, prendre la mesure de sa liberté et de celle des autres. [...] »

Édito « Quelle liberté à l’école ? »

« Quelques semaines après avoir été nommé pour la première fois chef d’établissement, je rejoins les élèves de Terminale de mon lycée à la campagne, pour la conclusion de deux journées de récollection qu’ils viennent de vivre. J’entre dans la salle où ils sont rassemblés. Ils sont debout. Ils discutent, ils rient. [...] »