Accueil > Recommandations > Plan local d’évaluation des élèves au 2d degré
Recommandations

Plan local d’évaluation des élèves au 2d degré

Trois principes indissociables

  1. La notation relève de la responsabilité du professeur. (Article L912-1  du Code de l’éducation.) 
  2. Cette responsabilité implique qu’il ait le souci de coopérer avec ses collègues à l’harmonisation des modalités d’évaluation et de notation, dans un souci d’équité et d’enrichissement mutuel.
  3. Il revient au chef d’établissement de garantir que chaque professeur exerce pleinement cette responsabilité.

Trois points d’attention

Dans le cadre de sa mission de garant, le chef d’établissement doit veiller à :

  • organiser des temps de coopération lors desquels les professeurs peuvent confronter leurs pratiques d’évaluation, les améliorer et les harmoniser,
  • leur proposer des formations pour que le recours à la notation, quand il est pertinent, soit aussi propice que possible aux apprentissages et à la réussite de chaque élève,
  • constater d’éventuels écarts importants entre les notes données par un professeur et celles données par ses collègues. Il faut alors dialoguer avec le professeur concerné pour voir si ces écarts sont justifiés ou s’ils doivent être corrigés. Il est parfois nécessaire, pour que ce dialogue ait lieu, de faire intervenir des instances internes à l’établissement (conseil pédagogique, conseil des professeurs de la même discipline…), voire, dans un second temps, des tiers externes à l’établissement : autorité de tutelle, DDEC, autorité académique.

Le Plan Local d’Évaluation au lycée

Le Plan local d’Évaluation au lycée est un outil qui favorise la coopération entre professeurs, l’harmonisation des pratiques d’évaluation, leur relecture régulière et une communication claire et constructive avec les familles et les élèves sur ces sujets.

Ressources pour nourrir le Plan Local d’Évaluation