Accueil > Actualités > Se former pour mieux accueillir des élèves allophones
Actualités , Pratiques innovantes

Se former pour mieux accueillir des élèves allophones

Dans la fidélité au projet vincentien, l’école Saint-Jean Gabriel, accueille régulièrement des enfants allophones (dont la langue maternelle n’est pas le français) dans différentes classes. Ils viennent de Chine, de Syrie, d’Ukraine… La motivation des élèves à s’investir en classe est en lien avec leur possibilité de s’intégrer dans les activités. Ces enfants sont accueillis dans le cadre de la classe habituelle. Les enseignants doivent, de fait, conjuguer différents impératifs scolaires, sociaux et personnels : maîtrise minimale du français, participation satisfaisante aux activités, développement d’une confiance.

L’équipe pédagogique a bénéficié d’une formation, dont les objectifs étaient de faciliter l’intégration de ces élèves allophones. Après une phase préparatoire qui a permis d’effectuer un diagnostic des besoins, les enseignants se sont pendant deux journées familiarisés aux différentes facettes qui composent une intégration réussie. Ils ont notamment réalisé combien la valorisation de leur propre langue maternelle permettait aux élèves allophone de mieux s’intégrer dans la classe ! Ils ont découvert de nombreuses activités à mettre en place, notamment par le biais de la pédagogie différenciée, et des pistes pour favoriser l’implication des familles des élèves allophones.

Baptême de promotion

Lors d’une cérémonie dans la cour de l’établissement, a lieu le baptême de la promotion des élèves de Terminale CAP […]

Danser avec les JO

Phanie est assistante maternelle à l’école Saint-Joseph, dans le quartier du faubourg du Temple. Passionnée de danse et d’expression corporelle, […]