Céline GUEUGNEAU

Professeur au collège et lycée Sainte-Geneviève, Paris 6e ; — Doctorante à l’ICP.


Simul et singulis, omnes et singulatim

« Fonder l’atelier théâtre sur une tension pastorale. La création de la Comédie Française en 1680 vise à résoudre les tensions qui opposent l’Hôtel de Bourgogne et le théâtre de Molière. La guerre que se font les deux institutions nuit au rayonnement du théâtre français au moment même où il doit faire face à la vive concurrence du théâtre italien, très présent à Paris. Mais réunir les deux camps en un seul lieu, la Comédie Française, ne résout rien. [...] »