Conseils - Réponses à vos questions

Comment s'inscrire ?

Les établissements catholiques de Paris sont tous des établissements privés associés à l'État par contrat. L'inscription d'un élève s'y réalise par décision du chef d'établissement, en réponse à la demande de la famille et après accord avec elle. Les règles d'affectation dans les établissements par les autorités académiques, en vigueur dans l'enseignement public, sont sans objet dans l'Enseignement catholique. Il convient donc de s'adresser directement à chaque établissement pour demander une inscription. Généralement, à Paris, celles-ci ont lieu dès la fin du premier trimestre de l'année scolaire pour l'année scolaire suivante.

 

Annuaire à imprimer des établissements catholiques de Paris

Qu'est-ce qu'un établissement scolaire catholique ?

Choisir son établissement : attention aux palmarès du bac

 

Où trouver de la place ?

 

Entre février et septembre, vous pouvez consulter vous-même la liste des collèges, lycées et BTS qui acceptent encore les demandes d’inscription. Si vous venez d'arriver à Paris, et qu'il ne vous était pas possible de solliciter plus tôt une inscription dans un établissement catholique de Paris, vous pourrez peut-être bénéficier d'un désistement de dernière minute (indication « En liste d’attente » dans le tableau).

 


Consulter la liste des établissements qui accueillent encore les demandes

 

Peuvent également vous renseigner :

Pensez à élargir votre recherche autour de la ville de Paris

 

Faut il être catholique ?

 

Une bonne école pourvoit à une éducation complète de la personne tout entière. Et une bonne école catholique, en plus de cela, aide ses élèves à devenir des saints et encourage les non catholiques à grandir dans la connaissance et l’amitié avec Dieu (Benoît XVI aux élèves des écoles catholiques, Londres, 17 septembre 2010).

 

Nos établissements ne sont pas réservés aux seuls catholiques et sont ouverts à tous ceux qui apprécient et partagent leur visée éducative. A tous, l’occasion est ainsi offerte de rencontrer le Christ sur un chemin de croissance. Pour ceux qui le voudront, l’école est alors une communauté avec laquelle approfondir sa foi. Abordez librement cette question lors de votre entretien avec le chef d'établissement qui vous reçoit.

 

Qu'est-ce qu'un établissement scolaire catholique ?

 

 

Le principe est que les établissements privés qui participent au service public d’éducation avec un contrat d'association sont financés par l'État à parité avec les établissements publics. Dans la pratique, l'État prend en charge environ 90 % du coût de la scolarité d'un élève. L'immobilier est totalement à la charge de l'établissement, ainsi qu'une bonne part de  l'encadrement et les activités annexes. C'est la raison pour laquelle les établissements privés sous contrat demandent toujours une participation financière aux familles.

 

La participation financière demandée aux familles varie beaucoup d’un établissement à l’autre, en fonction du coût de l'immobilier, particulièrement élévé à Paris, du personnel, des activités proposées, etc. Chaque établissement vous renseignera directement sur les montants. La moyenne à Paris est de 1100 € par an : elle est inférieure en primaire et supérieure en lycée. Si cela devait être un obstacle à la scolarisation de votre enfant, vous pouvez aborder la question de vos possibilités financières avec le chef d’établissement.

 

Le financement public des établissements privés (MEN)

Besoins financiers des établissements catholiques à Paris

 

Situations particulières

  • Votre enfant est actuellement scolarisé hors contrat ?
    Il n'y a pas d'obstacle juridique à son inscription dans une classe sous contrat. Le chef d'établissement s'assurera que l'enfant possède les aptitudes nécessaires pour recevoir avec profit l'enseignement de la classe demandée. Dans l'enseignement public, cette formalité donne lieu à un examen qui n'est pas obligatoire dans l'enseignement privé. La décision du chef d'établissement est souveraine.
    (v. note à l'intention des chefs d'établissement)
  • Votre enfant est de nationalité étrangère ?
    L'inscription dans un établissement scolaire en France n'est soumise à aucune condition particulière au regard des lois relatives à l'immigration (circulaire MEN 2002-063). Comme dans le cas d'une inscription d'élève scolarisé hors contrat en France (v. ci-dessus), le chef d'établissement s'assurera que l'enfant a les aptitudes nécessaires.
    (v. note à l'intention des chefs d'établissement)
  • Votre enfant est actuellement scolarisé dans un établissement d'enseignement français à l'étranger ?
    Si la classe dans laquelle il est scolarisée est homologuée, la décision d'orientation prononcée dans son établissement actuel s'applique dans tout nouvel établissement public ou privé sous contrat en France.

 

 

Se renseigner


Places disponibles
Scolarisation et Handicap

Les établissements scolaires appartenant à l'Enseignement catholique ont tous passé un contrat d'association avec l'État.

 

Ils représentent 97 % des établissements « sous contrat » en France et scolarisent environ 20 % de la population.

 

Qu'est-ce qu'un établissement scolaire catholique ?

Internat d'excellence

Les premières places labellisées Internat d'excellence de l'Enseignement catholique de Paris ont été ouvertes dès 2010 à

Sainte-Jeanne-Élisabeth